Comment booster vos taux de conversion ?

Vous générez beaucoup de leads chaque mois mais vos taux de conversion restent bas ? Êtes-vous certain d’employer la bonne méthode ?La transformation d’un lead dépend à 57% de la qualité du contact et 43% du process de vente/traitement. Si un lead n’achète pas chez vous, il achètera chez votre concurrent. Un lead reste un prospect. Tant que la vente n’est pas signée, rien ne garantit qu’il devienne client !  

Toutefois, l’opportunité de business est bien réelle. Les leads Companeo affichent un taux de transformation moyen de 10%. Un chiffre qui peut s’élever à 15%, voire à 20% selon les secteurs, si vous savez vous montrer convaincant et mettre en place les bonnes actions au bon moment. Toutes les bonnes pratiques à connaître pour booster vos taux de conversion client sont à découvrir dans notre livre blanc « Les secrets pour convertir ses leads B2B ».

 

Que faire lors de la réception d’un lead ?

Si vous avez su mettre en place la bonne stratégie digitale, alors vous recevez régulièrement des leads. Toutefois, la génération de leads est loin de s’arrêter là. Seule une gestion optimale des contacts entrants vous permettra de convertir vos leads en clients.  

En termes de transformation de lead en client, la réactivité est la clé. La plupart du temps, les personnes déposant une demande sur une plateforme de génération de leads contactent plusieurs entreprises. Vous devez donc impérativement vous montrer réactif. Si vous êtes le premier à répondre, vous avez alors 50% de chances de remporter le marché.  Mais attention, vous devrez également vous montrer à l’écoute afin d’être en mesure de déterminer les besoins réels de votre lead et pouvoir ainsi présenter votre offre comme LA solution idéale.  

Découvrez toutes les bonnes pratiques à mettre en place de la réception d’un lead à la signature de la vente en téléchargeant notre livre blanc « Comment signer tous vos leads ». 

Savoir reconnaître et prioriser les leads chauds

Au moment où il renseigne son adresse email, le visiteur anonyme ou suspect devient alors un lead. Toutefois, cette seule étape ne suffit pas à faire de lui un lead qualifié. S’agit-il d’un prospect réellement intéressé par vos produits et services ou d’un simple visiteur curieux ?

Pour répondre à cette question, il est important de savoir classer ses leads en fonction de leur position dans le parcours d’achat, autrement dit, de leur degré de maturité, de façon à pouvoir mettre en place une stratégie de lead nurturing efficace.  

Comment réussir son closing ?

Pour bien vendre avec vos leads, il faut opérer un traitement efficace de chacun d’entre eux. Si vous avez correctement qualifiés vos leads, alors vous êtes en mesure de déterminer lesquels d’entre eux sont des leads « chauds » devant être transmis à vos équipes de vente en priorité et lesquels auront besoin d’être accompagnés et nurturés jusqu’à ce qu’ils soient prêts pour une proposition de vente.  

Mais le travail ne s’arrête pas là. Il vous faut maintenant mettre en place les bonnes actions et personnaliser votre approche. Pas question de livrer à votre prospect un discours commercial « passe-partout », vous devez articuler votre argumentaire de vente autour de son besoin : mettez votre prospect en confiance en lui faisant comprendre que vous êtes réellement à l’écoute de ses besoins. Votre prospect ne signera que s’il est entièrement convaincu de la valeur ajoutée de votre offre commerciale. 

Découvrez toutes nos astuces pour réussir votre closing et maximiser vos chances de transformer vos leads en clients en téléchargeant notre livre blanc « 4 étapes pour bien convertir vos leads B2B en clients ».  

The last Articles

Restez
Informé
MERCI !

Votre message à bien été envoyé,
nous vous répondrons sous 24H !

FERMER