1 – « retro is the new cool »

Des études montrent que la nostalgie procure un sentiment de sens et de continuité et aide à soulager les sentiments d’anxiété et à envisager l’avenir avec espoir. Ce qui va renforcer l’impact du marketing de la nostalgie (appelé aussi rétro marketing).

Concrètement, le rétro marketing se repose sur des acquis du passé et utilise la familiarité de l’ancien pour vendre l’innovation du nouveau. L’objectif : inciter à l’achat en jouant sur l’émotionnel notamment (source Ciliabule).

2 – Confiance & authenticité

La réputation d’une marque est déterminée par le lien entre ce qui est promis (les messages et la publicité) et ce qui est livré (l’expérience). Lorsque l’écart entre les promesses faites et les résultats obtenus se creuse, la confiance s’effrite et les résultats financiers en souffrent. Même dans les périodes les plus incertaines, lorsque le service livré répond aux attentes, les marques peuvent établir la confiance.

Lorsque les consommateurs croient qu’une marque possède les capacités de satisfaire leurs promesses, ils sont 2,4 fois plus susceptibles de multiplier les achats (Étude Deloitte)

Plus que jamais, vous devez être honnête et authentique dans votre communication. Cela vous permettra d’attirer des clients qui ont réellement envie d’être à vos côtés et qui contribueront au succès de votre marque. (étude PwC).

3 – Marketing participatif

Le marketing participatif était déjà une tendance dans les années 2010, avant de tomber un peu dans l’oubli. Mais force est de constater que le monde actuel le remet au goût du jour. Les consommateurs veulent s’impliquer davantage dans leur consommation, aider les entreprises à produire des services et produits en accord avec leurs besoins et valeurs.

Publier et partager le contenu des clients eux-mêmes devient donc une technique marketing intéressante les entreprises. Quelle meilleure publicité que de donner la parole à un client satisfait ? A mettre en place dans votre stratégie marketing 2021.

4 – Humanisation de la relation

56% des consommateurs souhaitent une expérience plus « humaine » des environnements virtuels. 
(Etude Deloitte)

Alors que la technologie permet d’augmenter l’efficacité des actions commerciales, les entreprises courent le risque de compromettre les interactions personnelles qui fondent les relations humaines. Aujourd’hui, en période de pandémie mondiale, ce besoin universel de connexion est encore plus évident.

Les entreprises B2B oublient souvent que les acheteurs qu’ils recherchent et les clients qu’ils doivent fidéliser sont des gens comme les autres, avec des émotions, des idées préconçues, des espoirs et des idéaux. Elles doivent mieux comprendre ces individus complexes et leurs motivations. Les entreprises qui construisent, en amont, un environnement d’achat basé sur l’humain, seront les mieux positionnées dès le début du parcours client.

5 – Communication & Solidarité

58% des consommateurs se rappellent d’une marque qui a changé d’approche 
pour mieux répondre à leurs besoins pendant la pandémie et a amené 82% d’entre eux, 
à renforcer leurs achats auprès de la marque. 
(Source Codeur.com)

 

Plus que jamais, l’authenticité des marques est appréciée par le client. Elle contribue à mettre en confiance et à faciliter l’achat. Les entreprises qui sauront aligner leurs objectifs avec les valeurs de leurs clients réussiront à les fidéliser, même en période d’incertitude. Les entreprises B2B devront donc allier objectifs chiffrés et objectifs qualitatifs.

Cela passe forcément par la communication régulière et positive que ce soit en ligne ou en personne, l’objectif étant d’attirer des clients qui souhaiteront rester à vos côtés pour participer au développement de votre entreprise.

 

6 – Engagement des marques

En 2021, Forrester prévoit que les acheteurs soutiendront les marques qui prônent des valeurs fortes sur des thématiques comme l’environnement, la consommation locale et l’égalité des sexes.

Pour réussir à s’adapter, les entreprises devront déterminer les besoins des consommateurs et lister les priorités en termes d’expérience consommateur, de contenu marketing et de stratégie produit.

7 – Intelligence artificielle

Pour engager plus de prospects, les entreprises B2B devront investir dans l’IA et l’automatisation : c’est le cas pour 57% des dirigeants B2B. Ceux-ci devraient notamment acquérir des outils de ventes qui capturent automatiquement les données et gèrent la relation client. Un gain de temps qui permettra aux acteurs du B2B de se consacrer davantage aux actions significatives à mettre en place pour favoriser les interactions avec les acheteurs.

En 2021, plus de 60% des vendeurs B2B utiliseront l’IA et l’automatisation. 
(Étude Forrester)

L’intelligence artificielle peut être utilisée pour automatiser de nombreux processus ce qui, au final, augmente la productivité et permet aux entreprises de réaliser des économies. Marketing & ventes pourront alors se concentrer sur la stratégie et le contenu.

8 – L’omnicanal

 

Si l’importance du marketing omnicanal est indéniable, étonnamment la majorité des entreprises ne dispose pas de stratégie omnicanale ou transcanal. Pour garder une longueur d’avance, les marques doivent s’assurer que cela fait partie de leur stratégie de marketing B2B en 2021. Il est vital pour les entreprises de présenter à la fois une voix et un message, transparents et cohérents, sur tous les supports. Cela inclut les canaux digitaux tels que le site web de l’entreprise et les canaux sociaux, ainsi que les vitrines physiques (Source Blog Marketing Resultats).

55 % des entreprises n'ont actuellement aucune stratégie "transcanal" en place 
(Blog Marketing Résultats) 

9 – Marketing de fidélisation

70 % des indicateurs utilisés par la fonction marketing B2B démontrent 
la valeur pour l’entreprise et non la valeur pour le client, et 
64 % démontrent l’impact sur le processus d’achat plutôt que sur le cycle de vie du client. 
(Étude 2020 sur les indicateurs publiée par Forrester SiriusDecisions)

Garder ses clients heureux et fidèles le plus longtemps possible est une vertu à redécouvrir en 2021. C’est le marketing de fidélisation. C’est l’ensemble des activités qui visent à maintenir des relations avec les clients, ce qui se traduit par un retour sur investissement marketing plus élevé grâce à la poursuite des ventes à un coût par vente plus faible. (Source Blog Marketing Resultats).

Nombre de dirigeants se contentent de regarder les chiffres de vente du mois et oublient que le volume de marge est plus important sur les clients fidèles. Les spécialistes du marketing B2B aiment parler de l’acquisition de nouveaux clients, mais le marketing de fidélisation pourrait être un meilleur point de départ en 2021, surtout si les budgets sont limités.

Une augmentation de 5 % de la fidélisation des clients peut entraîner 
une augmentation des bénéfices pouvant atteindre 95% 
(Harvard Business Review)

 

10 – Marketing de contenu

En 2021, le marketing de contenu demeure sur son trône : le contenu reste un moyen fiable et puissant d’attirer de nouveaux clients, de construire l’autorité de sa marque et d’établir des relations de confiances avec les clients. On peut dire que sans stratégie de contenu il n’y a pas de création de valeur à long terme pour les entreprises.

L’enjeu en 2021 sera de savoir comment utiliser ce marketing de contenu le plus efficacement possible. Les consommateurs sont de plus en plus à l’aise avec l’utilisation de haut-parleurs intelligents pour la recherche. Les contenus à commande vocale, basés sur des requêtes, deviendront un élément clé d’une stratégie efficace de marketing de contenu en 2021(Source Redacteur.com)

61% des personnes interrogées publient désormais du contenu plusieurs fois par semaine. 
En outre, 89% de ces spécialistes du marketing ont cité des prospects bien mieux qualifiés 
grâce au marketing de contenu, par rapport à d'autres tactiques. 
(Etude Content Writers)

The last Articles

Restez
Informé
MERCI !

Votre message à bien été envoyé,
nous vous répondrons sous 24H !

FERMER